OpenFlow

Openflow permet aux avocats de gagner de la visibilité gratuitement, en mettant en ligne des documents sous forme de modèles (contrats, formalités, guides méthodologiques etc.). L’intérêt pour les avocats est d’apparaître sur un site qui capitalise des milliers de téléchargements sur des besoins juridiques auxquels ils répondent exactement.

Openflow ne se rémunère pas auprès des avocats, mais auprès des acheteurs des documents (abonnement à 99 euros / an ou achat unique à 9,90 euros).

Pour optimiser la visibilité des avocats, Openflow propose un ensemble de services gratuits :

  • Les informations et contacts des clients ayant téléchargé leurs documents sont transmis avec autorisation de sollicitation.

  • Les personnes qui téléchargent les modèles reçoivent des mails conversationnels (avec autorisation de sollicitation) anticipant leurs besoins juridiques et les redirigeant vers les prestations du cabinet.

  • Des campagnes de marketing digital sont déployées pour valoriser l’activité des cabinets d’avocat sur Google et les réseaux sociaux (Linkedin, Facebook et Instagram).

Le modèle Openflow a séduit de nombreux grands groupes qui souhaitent abonner leurs milliers de clients (Banques, assurances, pépinières d’entreprises, fédérations d’entreprises etc.) et permet ainsi aux avocats de se faire connaître auprès de cette clientèle potentielle.

Les fondateurs :

Simon de Charentenay
Phd Théorie du droit (2009)Maître de conférences en droit (2009). Cours enseignés:

  • Blockchain & droit
  • Théorie des systèmes juridiques
  • Droit constitutionnel
  • Droit administratif
  • Urbanisme commercial
  • Philosophie du droit

Directeur de la Prep’ENA de Montpellier (2011-2015)

Avocat au Barreau de Montpellier (2013-2016)

Fondateur de la startup Openflow (2017)

Responsable du Mooc “Blockchain & Droit” pour l’EFB-Paris (2018)